L'Auberge Virtuelle

Créer de bons personnages prétirés pour un kit découverte

#1

Bonjour, je veux créer un kit découverte pour faire tester mon jeu par plusieurs personnes autres que moi, je suis en train de faire des prétiré lié au scénario. C’est un D&D like tradi.

C’est pas fini mais comme c’est long je me suis dis “tiens qu’en pensent les autres ?” Les personnages vous donne-t-il envie de les jouer (en sachant que j’ai pas fini d’écrire. Faut-il que j’enlève des choses, rajoute des choses ? Comment fait-on de bon prétitré. Pour l’instant les deux tables auquel j’ai fait jouer les alpha test ont bien aimé mais n’avais que la fiche pas le descriptif qui va avec.

Holà attention trigger warning: j’ai relu et outre le fait que c’est brouillon (mais c’est pas la question) il y a un personnage qui vient d’un rapport non consenti.

https://www.mediafire.com/file/7l6eaeblelw6csg/Personnage.pdf/file

Ps: je ferais les illu moi même, la c’est la béta pour moi et mes playtesteurs, je n’ai aucun droits sur les images.

Ps: je suis dyslexique merci de ne pas relevé les nombreuses fautes, je fais ça à la fin.

L’intérêt c’est pas forcément de dire c’est bien, c’est mal, c’est plutôt des conseils de comment créer des personnage pour autrui qui donne envie de jouer sans trop rentré dans le détails technique.

#2

Comment fait-on un bon pré-tiré ?
Voici les premiers éléments de réponse qui me viennent à l’esprit :

  • En construisant des choses (éléments de background, culturels ou autres) qu’un joueur occasionnel, qui viendrait tout juste de s’asseoir à la table, n’aurait pas forcément le temps ou l’implication de produire, mais qui ne soient pas non plus trop compliquées à assimiler.
    Exemples possibles : petite liste de lois tribales, principaux points d’un code d’honneur, autres éléments divertissants qui demandent de s’être creusés un peu la tête, et qu’on ne peut pas forcément pondre sur le moment.

  • Ces choses construites pourraient être des “relations” solides, entre PJs ou PNJs. Configurer les pré-tirés de façon à introduire une dynamique relationnelle qui va créer du jeu.
    Exemple : un père maître d’escrime et sa fille, qui est aussi son élève. Les fiches détaillent l’alchimie qui existe entre eux, la façon dont leurs interactions fonctionnent, mais également les nombreux problèmes et abcès qu’on peut crever pour développer la fiction et leur relation.

  • En produisant des pré-tirés qui ne soient pas rigides et figés. Qu’on peut moduler, développer et interpréter à son gré. Pour que le joueur ait de l’espace pour s’approprier le personnage et se sentir à l’aise. Les “axes de personnalisation” sur tes fiches sont déjà un bon point à ce niveau-là (attention à ne pas proposer trop d’axes “fermés” cependant. Il faudrait que ces axes puissent lancer le joueur sur des actions, générer de la fiction, ou au moins : donner de la couleur à ses intervention).

  • En s’assurant que chaque pré-tiré a un rôle central dans le scénario, et qu’on va bien poser la caméra sur chacun d’eux. Leur donner des responsabilités. Les placer dans des situations intéressantes. Avec des enjeux. Et malgré tout laisser au joueur la liberté de choisir ; ne pas forcer la décision car “tel qu’il est écrit, le pré-tiré devrait plutôt agir comme ça”.

Voilà. Ce sont mes deux centimes.
Après, personnellement, je ne suis pas très fan des pré-tirés, donc, quand on m’en fait jouer : j’espère toujours que c’est pour une bonne raison. Bonne raison se recoupant éventuellement avec ce que j’ai rédigé plus haut.

2 Likes
#3

Cool une réponse, ce site n’est donc pas une imagination de ma tête ^^. Je suis totalement d’accord sur la personnalisation (il faut peut-être que je la retravaille d’ailleurs.) Egalement sur l’importance de leur place dans le scénario.

Il y a cependant des informations à prendre en compte étant un kit d’initiation. (Je dis ça après peut être que ce n’est pas pertinent)
Dans ce que je veux faire c’est montré le panel de possibilité de création en faisant des propositions très différente (je n’imagine pas mes personnage avoir un lien familiale par exmple ou dans leur passé, leur histoire sont très séparé) idée est de démontré que l’univers et générateur d’histoire. Les personnage doivent être représentatif du jeu.
De plus d’après ma volonté, je dois proposer suffisamment de prétiré pour le nombre de joueurs maximum (ici il y en aura 5) mais faire en sorte qu’une partie soit intéressante avec 2 joueurs.eus. J’essaie quand même que tous ait une particularité dans le scénario proposé.

Après c’est une vrai question pour moi, la question de relation entre personnage. Je pense que cela dépend énormément du style de jeu, dans celui ci je n’image pas forcément des liens forts des le départs mais plutôt qu’il se construise au fur de l’aventure. Après je suis en train de plancher sur une feuille de groupe ) à la Tenga. (pas le jouet) Donc le fait de mettre des liens forts au départ serait une bonne chose pour le one shot mais pas forcément pour la réprésentativité du jeu. Après franchement ça peu ce tenter. A méditer donc !!

PS: j’en profite pour glisser le fait que pour moi un bon prétitré c’est un personnage qui a été travailler pour être jouer par un grand nombre et ne régissent pas forcément les démarches que l’on peut avoir quand on créer pour soi. De ce fait il faut que le personnage aie une vrai proposition créative.
Par exemple un.e épéiste qui recherche la réputation mais ne pourra jamais l’atteindre. Un elfe abandonné par les siens qui veut reprendre ses racines, etc… Il faut (c’est peut-être pas le cas)que ça soit clair.
Le problème aussi c’est que ces propositions ne peuvent pas être réglé par un scénar (le jeu est un jeu à campagne) donc à la fois représentatif mais peut-être frustrant. Alors finalement on s’en ficherait pas de la représentativité ?

Comme tu le vois j’écris en forum comme si je parlais. ( au pire écrit trop long pas lu ^^)

#4

Je pense qu’il est possible de demander à chaque joueur ce qui fait, ou non, un bon personnage pré-tiré, cependant, les éléments que tu évoques dans ta réponse dépendent davantage des intentions narratives du meneur.
Il n’en existe pas vraiment de bonnes ou de mauvaises. Si tu souhaites que ta partie soit représentative du jeu de rôle (de son ambiance, de sa diversité, de ses campagnes…), c’est effectivement ta décision. Tout ce qui importe, c’est de se montrer honnête avec les joueurs qui partageront ta table, et bien leur indiquer dans quel genre d’aventure ils mettent les pieds.

On ne peut pas tout faire. Et on ne peut pas plaire à tout le monde. Mais cela n’empêche en rien de se choisir une approche, qui a ses qualités et ses défauts, et de la mener à bien.
Si parmi les éléments de réponse que je t’ai donné, il y a des choses compatibles avec ton approche : tant mieux ! Sinon, nous ne partageons peut-être pas la même vision du jeu : et ce n’est pas très grave.

Du coup, est-ce qu’on s’en fiche de la représentativité ?
A mon avis, toi seul peut prendre cette décision.
(Mais si d’autres aubergistes, dans le coin, ont leurs petites idées sur ce qui fait un bon personnage pré-tiré, je les invite à s’attabler avec nous pour les partager. Cela pourrait nous donner du grain à moudre.)

2 Likes
#5

ce que j’ai essayé d’avoir en tête quand j’ai fait les pré tirés pour le kit de découverte de mon jeu c’est de proposer un peu tous les styles de jeu
y a la gros musclé, l’intellectuel, le mec sans pouvoirs, l’avocate plutôt sociale…

1 Like
#6

Du coup c’était une part non négligeable du kit de pouvoir montrer les différentes possibilité je suppose ? Et pour ce qui est des autres points ? Quel était tes objectifs et choix d’un point de vue création ça m’intéresse? (j’ai ton kit de supersix mais je lis pas le scénar au cas où.)

PS: je dois d’avouer que c’est en voyant ton kit découverte que je me suis dis "bigre (je parle pas vraiment comme ça) ce n’est pas bête !

1 Like
#7

Au début oui puis c’est devenu plus anecdotique quand j’ai intégré la création dans le kit
C’était y a longtemps du coup dur pour les objectifs mais vais devoir en refaire pour la version finale

Les objectifs des pré tirés sont multiples selon moi et dépendent également du contexte.

Pour les toutes toutes premières parties de SuperSix, les pré tirés c’était superman, iron man thor, spiderman etc. etc par exemple

En règle générale, les pré tirés servent

  • Gagner du temps sur la création de personnage parfois longue (un collègue a fait des pré tiré pour faire découvrir le jeu de rôle de chtulu entre midi et deux au boulot)
  • Montrer le potentiel d’un jeu (ce qui fut mon cas pour SuperSix)
  • Permettre plus facilement des accroches pour un scénario ou une campagne en jouant sur les liens / background
  • Tester certaines parties particulières d’un jeu

J’imagine qu’en fonction du but recherché, faire des “bon” pré tirés c’est pas la même chose

2 Likes