L'Auberge Virtuelle

Dungeon world - Le tyran tombé du ciel (campagne Zitterman)

Bonjour,

J’aimerais beaucoup jouer, en tant que joueur, la campagne récemment sortie « Le tyran tombé du ciel ».

Je connais le principe des pbta, j’ai un peu joué à motw (plutôt côté MC) et j’ai pour l’instant des dispos ouvertes pour 2020.

Si un MC gentil prévoyait de monter une table, c’est avec empressement et impatience que je lèverai la main gauche pour en faire parti.

Merci et bonnes fêtes à tout le monde. :champagne:

3 J'aimes

Je monte une table en Janvier mais je souhaiterais tester des playbooks de ma création en même temps. Toi qui voit. :smiley:

Hello.
Indisponible en février, mais intéressé si votre projet prend du retard.
@Samuel c’est dans quel esprit tes playbooks?
(non je demande parce que les Pb à DW il y en a déjà beaucoup trop pour une vie ^_^)

J’ai deux envies qui traversent mes playbooks.
Favoriser un jdr du « pas de côté », j’essaie de rendre accessible des perceptions qui sortent de l’ordinaire pour procurer de l’évasion et de la fantaisie. Mes playbooks sont construit sous influence de livres d’histoires, d’anthropologies et de philosophies.
Privilégier une diplomatie et l’entraide face à la résolution violente des conflits.

Ces playbooks sont une préquel à un PbtA qui sera autonomisé de DW mais je préfère tester les mouvements avant le grand saut. Je vais ouvrir un sujet pour les curieux.

Avec Dungeon World?
Si je puis me permettre, laisse tomber les playbooks: commence d’abord par écrire les moves de base et les principes de ton hack, ça tournera bien mieux.

1 J'aime

En fait DW permet totalement la résolution diplomatique des conflits, mais malgré soi on va dire.
Tu peux toujours appliquer « discerner la réalité » « défier le danger » et « négocier » à une conversation ou une négociation, sans rien hacker.

Ce qui me dérange, moi, c’est le type d’actions avancées de certains livrets, même ceux de base, qui induisent une façon de jouer assez « traditionnelle », pas dans le bon sens du terme.
En fait que ce soit en tant que MJ ou en tant que joueur j’ai le sentiment que tu te retrouves constamment à lutter contre le jeu pour remettre l’histoire au centre de la partie parce que le jeu cherche à faire 2 choses à la fois.

La façon dont les dégâts et la mort sont gérés illustre bien le problème à mon sens (et c’est peut-être une source de problèmes, d’ailleurs). Le pb de DW selon moi c’est que son propos n’est pas clair: il tire à la fois côté OSR et côté narrativiste, et à mon sens, à un moment donné, faut quand même faire des choix. Tu ne peux pas affirmer que c’est l’implication des joueurs qui compte vs assumer qu’un personnage patiemment construit crève bêtement sur un jet de Sombre Portail raté comme dans les bon vieux jeux punitifs façon vieille école. Dire que chaque monstre doit être une rencontre unique vs dédier 3 caracs sur 6 au combat (et 2 autres à la magie). Dire que les relations entre PJ sont importantes vs figer le système de Hx.

Bref: je rêve d’un Apocalypse World: Dark Ages.

1 J'aime

Toujours pas sorti AW:DA… et sortira-t-il un jour?

Y a AW: Fallen Empires qui fait le taf en attendant :slight_smile:
http://apocalypse-world.com/AW2ndEdFallenEmpiresPreview.pdf

@Aurgil Je partage ton avis. C’était l’une des limites auquel nous avons tapé en jouant Varkith avec Bastien. Nous avions contourné le problème en fuyant les playbooks de base mais même là, ça reste un jeu influencé par le fait que le jeu est construit autour d’être des murder hobo.

Je rajoute Ironsworn pour dépasser ces limites de DW :slight_smile:

@Khelren @Samuel Je connaissais pas, merci!

J’aimerais oui, s’il te plaît.