L'Auberge Virtuelle

FATE : Eukaryota

World Building du 16/02
@Jayke + @Orion

EUKARIOTA

Idées en vracs

• Les coraux sont la source de l’énergie : les humains sont les seuls qui peuvent le cultiver et collecter.
• Beaucoup d’îles
• Commerce par bateaux = marchandise
• Dirigeables = pour les personnes
• Continent mythique
• Race de robot humanoïdes = serviteurs / esclaves
• Beaucoup dirigeable
• Grosse bestioles dans l’eau
• Monstres robotique marins / opposés aux robots esclaves
• Armes à feux type mousquet ou un peu plus
• Niveau technologie = Bioshock
• Les système de communication passent par les coquillages
• Société de castes
• Place dans la société
• Notre île : on peut en faire le tour moins de 2 jours

Les problèmes ou des menaces qui sont déjà présents dans le monde :

Enjeux actuels

• De grosses bestioles dans l’eau.
• Un groupuscule robot dissident qui rode dans les eaux.
• Un groupuscule qui contrôle de grosses bestioles.

Faction
Le Poing Rouillé
« Rebelles qui contrôlent et robotisent les monstres marins pour attaquer les humains. »

Enjeux imminent

• Une île voisine a récemment disparu sous les eaux.
• Des champignons soutiennent l’île, sans soins, ils se détériorent.
• Caste haut placée de scientifique étudiant ces champignons / assurant la survie de l’île

Faction
Les Fongologues Primes
« Ils font payer très cher leur science pour la survie de l’île. »

PNJ
Les noms se créent de la façon suivante : un nom commun issu du champs lexical maritime + un qualificatif.

Océane la houleuse
Agitateur politique militant pour la libération des robots.

« Tous les moyens sont bons pour faire triompher ma cause. »
« La caste des récupérateurs de coraux. »

Plage le Stable
Conservateur des Fongologues Primes.

« Nous contrôlons la situation »

Albatros la gueule cassée
Chef de la capitainerie

« Je contrôle le port. »
« J’ai roulé ma bosse sur toutes les mers. »
3 J'aimes

@Orion @Fabien_C @Jayke

Rooooohlala vous êtes tellement géniaux les gars. J’adore cet univers et je suis adminratif de la manière dont vous vous êtes appropriés l’idée de base de waterworld pour en faire un truc whatmille fois mieux. Super.

Voici les règles officielles :
https://fate-srd.fr/wikifate/accelerated/start

On organise doucement tout ça dans le board cette semaine.

Voici les grandes étapes.

Ces étapes sont circulaires, je veux dire que, parfois, on va pas être inspirés pour remplir un aspect : c’est pas grave, on passe, et on y reviendra ensuite et souvent tout se fera simplement.

Ce que vous avez mis dans les idées en vrac, c’est notre trésor : bravo ! Nous irez puiser dedans quand nous en serons à créer les aspects de l’univers, les enjeux (vous l’avez déjà fait en grande partie), les aspects des factions, des PJ et des PNJ.

L’univers

  • le concept ce qui caractérise cet univers : Eukaryota (waterworld avec des robots et des champignons dedans)
  • drame originel : Votre univers n’a pas toujours été comme maintenant, mais il subi un gros trauma qui l’a profondément transformé : est-ce un effondrement, une « apocalypse », une invasion ? On peut esquisser cela sans tout révéler.
  • Le pouvoir : la source du pouvoir des personnages et des factions. Ici, on va certainement s’orienter sur les coraux. Sans corail, tu n’es rien. Les coraux permettent tout délire technologique ou magique.
  • Style : comment se règlent les conflits ? A définir plus clairement : à coup de sabres et de mousquets, par robots interposés, par des intrigues de castes ?
  • Humour : cet aspect caractérise le downtime dans la fiction. Typiquement, est-ce qu’on est dans un film d’action hollywoodien avec des punchlines crunchy, ou dans un délire manga très pipi caca ? De la pantalonade ? par exemple, je me rappelle d’une partie où les joueurs avaient décidé que c’étaient les transformations grotesques des personnages, pourtant surpuissants, qui injectaient de l’humour burlesque. Ca peut être autre chose que de l’humour d’ailleurs, ça peut partir poésie, mystique, drama, romance. Tout ce qui n’est pas de l’action pure en fait. Ca c’est une « règle » complètement maison que je rajoute.

Les enjeux
Vous les avez bien définis. c’est cool ! Je n’y reviens pas, il faudra juste qu’on les intègre au board. Il y a des enjeux actuels qui servent de toile de fond, et des enjeux imminents qui votn impacter directement la vie des PJ et qui vont sûrement constituer la matière des premiers arcs narratifs d’une campagne.

Les factions.
Super aussi. les factions découlent presque directement des enjeux. Ici on voit déjà des factions de dessiner. Essayer de lier les PJ et les PnJ à ces factions de différentes manières. Il va aussi falloir leur donner des aspects pour les caractériser, le plus drôle étant de leur créer un problème. Une des chsoes géniales à Fate c’est qu’on peut être hyper super méga puissant, mais que tout le monde a un gros problème.

Les personnages

Vos persos sont les héros de cette histoire. J’en suis déjà fan, et mon travail va consister à les faire briller en les confrontant à des situations épiques et une adversité à leur mesure.

Le plus important ce sont les aspects. Il vous en faut au moins 3. Pensez que vos aspects définissent votre personnage et nous donnerons de la matière dans le jeu, aux joueurs comme au meneur. Liez-les le plus possible à l’univers, aux enjeux, aux autres factions et personnages.

  • un concept : c’est souvent le plus dur à créer. Faites simple : un métier/occupation/caste + un ou deux adjectifs bien trempés peintre combatif et respecté de tous détective vétéran et survivaliste navigatrice séductrice et redoutable au sabre

  • un problème : c’est une chose qui vous met régulièrement et inévitablement dans la mouise. c’est votre grande gueule, votre appât du gain, vos mauvaises manières, votre faiblesse pour les jolis minois, une addiction, un ennemi tenace… Imaginez que c’est une des choses les plus importantes : c’est surtout là que le mj a une prise sur votre personnage pour vous proposer des contraintes, qui feront avancer l’histoire, la rendront crédible et fun, et vous donnerons des point fate qui feront de vous un héro !

  • Style : comment vous résolvez vos conflits ? A coup de mandales, de sabre, grâce à votre fortune ou vos relations ? Qu’est-ce qui fait que vous n’êtes pas quelqu’un sur les pieds de qui ont peut venir marcher sans récolter quelques ennuis.

  • au moins un lien
    Dans un jeu motorisé par Fate on considère que les PJ se connaissent déjà. Vos liens racontent une histoire qui lient vos persos avant l’histoire que l’on va raconter. Ils donnent des pistes de roleplay et de comment les choses pourraient évoluer.

Je demanderai aussi à chacun de créer, de manière sommaire :

  • un lieu
  • deux pnj, un plutôt antagoniste et un plutôt amical.

N’hésitez pas à importer des images. N’ayez pas peur du bazar, on triera tout ça.

3 J'aimes

Personnage : Isthme le Prime (cela se prononce Isme)
Concept : Robot évadé rêvant de noblesse
Problème : Vous m’avez pris pour votre serviteur ?
Style : Flamboyant et grandiloquent !
Lien : Lequel d’entre vous m’a sorti de ma condition d’esclave ?

2 J'aimes

Rien n’est définitif, mais voilà une petite idée de personnage :

Nom du personnage : Héra la sereine

Concept : Prêtresse corallienne instruite et pacifique
Problème : Les Fongologues veulent ma peau
Lien : Le grand conseil m’ordonne de surveiller Isthme

Style : Soigneuse

3 J'aimes

Pour le lieu :

Le 185 est un navire submersible (comme on appelle les bathyscaphes dans cet univers) ayant appartenu à un Missionnaire/explorateur nommé Azur l’Hésitant qui a recueilli Isthme après l’évasion / la libération de ce dernier. Azur est mort (de vieillesse ?) il y a peu de temps, et Isthme utilise le 185 comme lieu de vie, incapable de le faire naviguer. Le 185 est arrimé au port, et Isthme a déjà dû le défendre plusieurs fois contre des malfrats humains qui voulaient se l’accaparer.

Pour les PNJ :

Naufragé le Multiple est le capitaine d’un navire d’escorte - qui protège les cargaisons marchandes en transit d’îles en îles. Il porte mal son nom, n’ayant jamais coulé, mais c’est ainsi que l’ont appelé ses parents, et il le porte avec fierté. Le Multiple ? Parce qu’il n’a pas l’air seul dans sa tête…
Comment les PJ le connaissent reste à déterminer, mais il connait tous les ragots des îles alentours, et est un bon pourvoyeur d’aventures.

Estran l’Inégal est un robot géant, l’un des fondateurs et chef actif du Poing Rouillé. Sa corpulence lui permet de s’attaquer seul à un navire dans les eaux littorales d’une île, mais contrepartie de son gabarit : il n’est dissimulé qu’en haute mer et son arrivée vers les côtes n’a aucune chance d’être discrète… Créature sadique et caractérielle, elle est crainte dans tous les ports et son nom est cité en croquemitaine aux enfants turbulents.

3 J'aimes

Lieu : Les mines de coraux.

Idée d’aspects

  • Ici travaille la caste des récupérateurs de coraux
  • « Si vous naissez dans les mines, vous mourrez dans les mines. »
  • Mines dirigées par Le grand conseil
  • Problème : souvent attaquées par des groupuscules robotiques.

Personnage : Grand évêque Rubis le 13

Idée d’aspects

  • Vieil évêque obtus et mystique
  • J’ai beaucoup de relations
  • Le Saint Corail m’a parlé
  • Problème : Ce fluide me permet de rester en vie.

Personnage : Martin le pêcheur

Idée d’aspects

  • Marchand itinérant bavard et malfamé
  • Pêcheur en bas-fond et maniaque du rangement
  • « J’ai trouvé un truc dans la vase, ça vous intéresse ? »
  • Problème : Je possède quelque chose de convoité

Faction : Le grand conseil

  • Une caste vénérant les coraux
  • « Nous comptons sur sa puissance mystique et technologique »
  • Contrôle sur les mines de coraux
  • Problème : La puissance à la sueur des récupérateurs.
3 J'aimes