L'Auberge Virtuelle

Lancement de Swords Without Master en play by post

#1

Bonjour à tous,

Je suis très content de voir qu’il y a maintenant pas mal de gens intéressés. Si j’ai un peu tardé à lancer la machine depuis la création du forum dédié, c’est que je suis un peu occupé en ce moment. Je pense que nous pourrons commencer réellement à poster la semaine du 10 avril, mais en attendant la création des personnages peut commencer.

Concrètement, dès que vous commencez à avoir une idée, créez un message “Personnage: (le nom du personnage)” (ou un placeholder quelconque en attendant l’illumination, genre votre pseudo), message que vous pourrez tenir à jour au fur et à mesure de la partie. Je n’impose pas de formalisme, faites jouer votre créativité pour que ce soit inspirant :wink:

De mon côté je vais faire un post “HRP” qui servira de fil de discussion pour les échanges entre nous. Quand on démarrera, je ferai un post adéquat.

Même si on risque de démarrer avec beaucoup de joueurs, je préfère surbooker un peu étant donné l’attrition que l’on peut rencontrer dans ce mode de jeu. Déjà, on ne risque pas trop de se couper la parole.

Je mets pour rappel le lien vers le document qui m’a donné l’idée de jouer à ce jeu en play-by-post:

… un lien vers des infos sur le jeu…

… et enfin un lien vers “City of Fire and Coin”, un chapitre d’introduction qui m’a personnellement beaucoup aidé à mieux comprendre le principe du jeu (malheureusement uniquement en anglais aujourd’hui):

2 Likes
#2

Effigie : Dhalsim

Tout ce qui mérite un nom :

  • Le perso : Okam
  • Son cimeterre : Qalia, relique sacrée qu’il a volé dans un temple dédié à Baaseth
  • Bravha : grand prêtre de Baaseth, qui fait traquer Okam sans relâche depuis que ce dernier a profané le temple dont il avait la charge
  • Jimutesh : seigneur de la province de Meghataka. Okam en a été de longues années officiellement le bras armé et officieusement l’auteur de la plupart des basses œuvres. Ceci jusqu’à ce que Jimutesh le trahisse, faisant porter à Okam seul le fardeau des crimes qu’il lui avait ordonné de commettre.
    C’est donc à lui qu’Okam doit, bien qu’indirectement, les plaies qui couvrent son dos et qui jamais, ne cicatrisent entièrement.

Prouesses héroïques :

Lugubre :
Les plaies de son dos lui laissent un court répit, il souffre moins qu’habituellement.
Et pour s’enfuir du temple où il a commis son forfait, Okam passe tel une ombre, de recoin en recoin, indétectable par les prêtres qui sont à sa recherche.

Joviale :
Une plaie s’est rouverte, Okam sent le pus, chaud, couler le long de sa colonne vertébrale. La douleur est insoutenable.
Alors, le chemin le plus court vers la sortie est toujours la ligne droite. Avec Qalia en main, Okam est inarrêtable : les bras tranchés tombent les uns après les autres comme des fruits murs, le sang écarlate ruisselle sur les murs et gicle sur les idoles blotties dans les alcôves.

Ficelles du métier :
Némésis : Brahva lui-même, fatigué qu’Okam échappe en permanence à ses sbires, s’est lancé à ses trousses, à la tête d’un détachement de prêtre-soldats de Baaseth.
Avant que le Maître-Joueur ne choisisse le type de phase, je peux demander qu’il s’agisse d’une Phase de Péril et que Brahva et sa troupe soient la Tempête.

1 Like
#3

@Galadur : très chouette personnage ! je vais rester dans une inspi asiatique tiens !

Tout ce qui mérite un nom

  • Manya, mon nom
  • Fanfing. Je porte le symbole du Grand Dragon sur une amulette portée autour du cou. Mais également dans ma chair, quand j’ai été marquée de son empreinte au fer rouge sur tout le dos.
  • Stavos de Ming. Mon frère de lait, élevé comme moi à la cour. Que j’ai laissé derrière moi lors de ma fuite.
  • Moko. La grotte où sont envoyés les présents de l’Empereur à ceux du dessous. J’étais l’un de ces présents, et j’ai réussi à m’enfuir.

Prouesses héroïques

  • Lugubre : Je me fond dans les ombres proches, et mes battements de coeur ralentissent. Je ne fais qu’un avec l’obscurité. Seuls les plus vigilants des gardiens sauront me repérer.
  • Jovial : Je surjoue la demoiselle en détresse, allant jusqu’à faire couler de fausses larmes. L’agresseur perd sa méfiance. Quand il est assez prêt, un sourire éclatant parcourt mon visage. La stupeur puis la mort se lisent dans ses yeux. Le sang coule. Pas le mien.

Ficelle du métier
Sort Tragique. “Qu’est-ce qui réveillera le Dragon ?” Je peux ne pas tenir compte d’un lancer de dés que je viens de faire pour subir un Mystère qui conduit à cette question.

#4

En fait je proposais de créer chacun un post pour votre fiche de personnage (pas une réponse à ce post) :slight_smile:

@macalys et @Nitz vous êtes les bienvenus en tant qu’intéressés déclarés :wink:

#5

Je prends mon élan :wink:

#6

Bon, j’ai regardé mon agenda pour le mois à venir, et j’ai pas mal de déplacements et autres joyeusetés de prévues, du coup je préfère malheureusement me désengager de cette campagne car j’ai peur de ne pas pouvoir suivre le rythme :confused:

Amusez-vous bien !

#7

En fait de déplacement, nous avons signé un gros projet de déploiement de wifi sur des sites industriels, pour pouvoir utiliser des lunettes connectées pour la maintenance pilotée à distance.
Ca fait que je suis un peut tout le temps en déplacement, hotel + quelques heures de voiture chaque soir, c’est pour ça que j’ai pas encore démarré le sujet. Cette semaine est la dernière, et il y a un long week-end donc je devrais pouvoir lancer la vapeur dans quelques jours.
@macalys hésite pas à t’incruster qd tu récupères de la dispo.

Quelques infos tout de même; j’ai codé un bot discord pour faire les tirages de dés, il s’appelle BotWithoutMaster. J’ai quelques modifs à lui appliquer puis je vais faire une demande pour qu’il soit ajouté sur le discord de l’auberge.
D’autre part, j’ai lancé la traduction de City of Fire and Coin, elle devrait être dispo d’ici une semaine ou deux en CC-By-SA-NC. J’ai fait des diagrammes expliquant de manière graphicopédagogique le déroulé général et les principales phases, pour l’instant c’est des notes papier mais ça devrait voir le jour sous une forme électronique dans un futur proche.

2 Likes
#8

Ok, je suis maintenant beaucoup plus disponible pour réactiver ce play-by-post. Toutes mes excuses pour cette pause à rallonge :slight_smile:

Voici un lien vers la version beta de la traduction de City of Fire and Coin. Ce document, qui date déjà de quelques années, était destiné à être le premier chapitre d’une édition finale / hors fanzine de Swords Without Master (si j’ai bien tout compris).


Un chapitre d’introduction, qui invite à découvrir les mécanismes du jeu en jouant. Dans mon cas ça a vraiment fait un déclic quand je l’ai lu pour la première fois.

Le texte a été relu, mais seulement ninja-maquetté. Pas d’encadrés, et pas d’images; cela peut gêner par moments, car le texte invite à “lire jusqu’à l’épée” mais il n’y a pas d’épée. Normalement ce n’est pas insurmontable, surtout si vous récupérez la version originale pour vous aider à vous repérer.

Guy

1 Like
#9

Je vais m’imprimer vos fiches de perso et faire un peu de prep, si vous pouvez juste faire un ping pour confirmer que vous êtes toujours partants.

3 Likes