L'Auberge Virtuelle

Oscarnivore

Hello,
Joueur de longue date, je suis entre Colmar et Sélestat et je cherche des joueurs pour compléter le groupe (Rève de Dragon motorisé par Rolemaster). Que je trouve ou non ce que je cherche ici, j’aime bien discuter JdR.
A bientôt
Oscarnivore

2 J'aime

Bonjour @oscarnivore, et bienvenue !

Merci merci !

Salut et bienvenue!

Juste par curiosité: vous motorisez Rêves de Dragon par Rolemaster parce que:
-le système de base n’est pas adapté pour être utilisé par table virtuelle?
-le système de base vous semble trop lourd?

Hello,
Pourquoi je motorise RDD avec Rolemaster, vaste question, j’ai longuement hésité.
RDD a beau être très littéraire et narratif Denis Gerfaud avait souhaité concevoir un système permettant de sentir précisemment la difficulté à être, se nourrir, voyager, picoler, la dangerosité des combats, bref la précarité de pauv’ voyageur des rêves de dragons (avec une une certaine forme de réincarnation car on meurt facilement).
Ça donne un système plutôt chouette, précis mais simulationniste et complexe. Si l’esprit de cet univers semble le justifier il n’en reste pas moins que ce système est un peu lourd (notamment en combat) et juxtapose différentes logiques suivant ce qui doit être simulé. Bref ça demande beaucoup d’apprentissage et dans l’idéal de la part des joueurs aussi et ça m’a vite gavé.
J’ai donc changé de moteur mais pour rester fidele à l’esprit toujours un systeme simulationniste complexe mais plus unifié avec une logique qu’on retrouve à chaque endroit de la simulation (donc rolemaster) reputé très lourd aussi (mais ça n’est pas si vrai d’autant que pour les joueurs il suffit de jeter des dès 100, pour le MJ c’est un peu plus difficile mais aujourd’hui on peut utiliser des gestionnaire informatiques - mais souvent j’ai les tables dans les mains et ça va assi vite qu’avec l’ordi - quand au sytème de combats en ligne ça marche bien aussi ). Et surtout je maîtrise bien rolemaster et c’est un système générique comme BASIC ou GURPS et ai déj,à fait jouer la campagne impériale de Warhammer avec : ça a bien marché.
Pour RDD ça me demande juste d’adapter la magie pour conserver la spécificité du lancement des sorts depuis un autre plan qui est quand même top comme idée de Gerfaud. Mais j’aime bien mettre les mains dans le camboui !

Dans mon souvenir (il y a plusieurs décennies…), Rolemaster avait la réputation d’être une « usine à gaz » tellement il est complexe… Alors j’ai peur en voyant que cela simplifie le jeu par rapport au système « Rêve de Dragon »! :astonished:

Oui bon la réput’ de rolemaster est un peu exagérée, c’est un jeu de geek et modulaire, donc si on aime pas (y’a une ambiance oldschool et dans ce styles certains ne supportent qu’ADD ce qui était le cas de la plupart des français des 80es 90es autour de casus (qui a du sortir deux scénar rolemaster sur toute la durée du magazine, faut dire que rolemaster en VF a existé sans aucun travail sur un monde adapté - aux US il y a shadow world qui est une grosse gamme), on peut avoir une certaine mauvaise fois et avancer que rolemaster c’est la base + l’ensemble des regles aditionnelles + toutes les options modulaires et on se retrouve avec 1 millions de tables et deux ordis pour tout gérer. Mais personne n’a jamais joué comme cela. Au contraire le côté modulaire et générique permet d’en faire le jeu idéal pour les bacs à sable à la GRUMPH avec 40 ans d’avance : on prend ce qui s’adapte à son monde et sa façon de jouer et c’est évolutif.
Mais il est vrai que si je débutais maintenant je n’irais peut être pas vers rolemaster, mais en tout cas vers un générique modulaire (savage world ?). Bon on vera ce que donnera Rolemaster Unified qui devrait sortir cette année…
Quand au moteur de RDD effectivement c’est lourd également et à mon goût moins élegant car tournant moins autour d’un même mécanisme appliqué à toutes les situation (pour RM : le Jet sans linte avec table de résolution). Beaucoup changent le moteur : pour rdd y’a plein de propositions pour ça sur la toile, mais peu font le choix que j’ai fait effectivement. (par ailleurs j’aime bien aussi le fun des sytèmes « simples »).
Quoiqu’il en soit j’ai plus de facilité à être fluide avec Rolemaster qu’avec le moteur de base de rdd.

Salut @oscarnivore et tout d’abord, bienvenue dans l’auberge !

J’espère que tu y trouveras ce que tu recherche…

Ton message m’interpelle. Ayant comme toi commencer à jouer à un temps que les moins d 30 ans ne peuvent pas connaître, j’ai donc aussi beaucoup jouer à (entre autre) JRTM/Rolemaster et à RDD…

Et si j’ai apprécié ces 2 système (vil simuliationiste que je suis)… RDD reste mon système fétiche.

J’entends, et comprends tes remarques quand aux nombreux sous-système (Stress, Point de Sust., Enc…), mais ce qui m’a toujours passionné ça reste la table de résolution et ce que l’on peut en faire. Le joueur décrit son action, on définit à quelle caractéristique et à quelle compétence cela correspond (une compétence pouvant être utilisé avec différentes caractéristiques en fonction des circonstances). Le MJ défini la difficulté (ou les règle, p.ex. La distance d’un tir). Le PJ décide de corser le jet en s’imposant une difficulté supplémentaire pour obtenir un effet défini… et on jet le D100…

Ce sytème je l’ai décliné tout d’abord en Wargame Med-Fan (et oui, je viens du Wargame) afin de gérer nos combats de masse dans une campagne ADD.

Depuis, avec ma tablée historique puis en solo, le système a été décliné pour faire du Star Wars, un jeu à mission type Commando, un jeu post-apo pour jouer dans l’univers de la BD Neige, …pour ne cité que les jeux qui ont tenu au moins une campagne.

Au cours de ces itération, en fonction des objectifs et de l’ambiance du jeu, certain sous-système étaient modifiés/supprimés allégeant donc l’ensemble pour ce focaliser sur ce que l’on voulait jouer.

Après des années dans les oubliettes de ma bibliothèque JdR, je travaille actuellement sur un nouveau jeu « Chroniques Saxonnes », en référence à la série The Last Kingdom et des romans dont elle est issue: Les Histoires saxonnes (titre original The Saxon Stories ou Saxon Tales et Saxon Chronicles aux États-Unis) écrit par Bernard Cornwell.

Dans celui-ci… je ne garderai que l’essence même du système : la table de résolution et la mécanique très générale que j’ai explicité ici, plus haut. Je compte en effet introduire des notions plus actuelles apportées par des jeux récents (Pas de jet pour le MJ, différent niveau de réussite / échecs type pbta/FU, des horloges pour gérer relations/factions/menaces tels que dans les Forged in the Dark/pbta,…) dans un but de fluidifier et alléger… et de le moderniser.

Dernier point, j’aimerai donner au jeu un côté cinématographique d’une série… chaque session représentant un épisode et x épisodes formant une saison. Je me tâte pas mal sur ce point et comment le gérer… mais une chaque chose en son temps…

Voilà donc ma petite pièce à la discussion sur le système RDD. En quelques mots, je te rejoins sur la complexité de l’ensemble des règles de RDD … mais reste fasciné par le tableau de résolution et ses possibilités ! Ça reste ma madeleine de Proust du JdR…

Je viens mettre mon petit grain de sel sur ce point : selon moi Monster of the Week est fait pour être joué en ce sens, si jamais cela peut t’inspirer :wink:

Dernier point, j’aimerai donner au jeu un côté cinématographique d’une série… chaque session représentant un épisode et x épisodes formant une saison. Je me tâte pas mal sur ce point et comment le gérer… mais une chaque chose en son temps…

Sur ce point, en ce qui me concerne, c’est surtout Feng Shui qui me vient à l’esprit. Après, le jeu émule les films d’actions Hk, donc c’est peut-être un peu trop ciblé. ^^

1 J'aime

je ne connais pas Feng Shui… mais c’est une bonne raison d’y regarder…

Merci pour cette réponse bien intéressante, je vois exactement de quoi tu parles, le plaisir de bien maîtriser un systeme plutôt simulationniste et de l’adapter à tout avec l’élégance du truc qu’on utilise facilement malgré sa complexité sans plus vraiment y penser. Et effectivement ds RDD la table de résolution avec les colonnes qu’on décalle comme on veut c’est vraiment chouette. Bon je n’ai pas fait ce choix car à l’époque de mes débuts dans les 80es j’étais sur d’autres systèmes, (JRTM, BASIC runequest / Cthulhu, puis Star Wars D6, etc) et que pour réaliser ce que tu décris c’est Rolemaster qui s’est imposé au hasard des choix et des rencontres,… Ç’aurait pu être RDD. Et là maintenant, il y a quelques mois, pour me remettre au JdR, le besoin de MedFan avec un monde original et maléable s’est fait sentir. Donc RDD, mais pour le système je dois avouer que j’ai la flemme de prendre le temps de m’amuser avec celui de RDD alors que je suis vraiment à l’aise avec Rolemaster, que j’ai la plupart des bouquins et que depuis ICE a sorti le logiciel ERA qui gère au mieux les combats et surtout la création de perso ! J’ai réactivé ma madeleine de Proust et ce samedi je mène une session longue avec 5 PJ (dont une majorité de femmes) et je vais m’éclater comme un fou à poursuivre une campagne dont la complexité m’amène a faire plein de cartes mentales pour comprendre encore qlq chose aux intrigues que j’ai moi même mis en place (avec bcp d’impro et bcp d’interraction avec les joueu.ses.res). Vivement samedi !

1 J'aime

Ah et je vois aussi ta dynamique pour continuer à moderniser ta pratique, s’inspirer du PBTA etc etc ça a l’air vraiment très chouette. Je me modrnise aussi, mais comme je viens de reprendre il y a qlq mois en ce moment je me focalise sur la constitution d’un aeropage des rolistes plus ou moins dispo (en retrouvant les vieux de la viellle pas encore morts :wink: ), histoire de ne plus jamais galérer à trouver des joueurs. Pour cela j’initie avec des jeux narratifs au départ (For The Queen, Il Etait Une Fois, etc). Mes objectifs ensuite seront la variété (et en profiter pour expérimenter la nouveauté), car en sus du medfan j’ai besoin de 20eme siecle eventuellement horrifique (Cthulhu en BASIC), de space opera (je n’irai sans doute pas chercher plus loin que star wars d6 mais plus le temps passe + j’ai envie de faire comme si uniquement la trilogie des 80es avait existé…) et du Cyberpunk et pour cela mon prochain essai à court terme sera le PBTA : The Sprawl.
Voili voilou

1 J'aime

Salut @oscarnivore !
Merci pour tes réponses. Je pense que nous sommes assez bien aligné… Et quand je vois Cthulhu, c’est vrai que malgré les variantes ressente (pbta ou autre) je n’imagine même pas autre chose que le bon vieux AdC v5 (voir v6) en BaSIC…

J’ai joué a The Sprawl (que j’ai dans ma bibliothèque) et j’ai vraiment apprécié… mais je ne parviens pas à faire le pas pour maîtriser le jeu…

… au plaisir donc de te croiser ici ou ailleur et bonnes parties…