L'Auberge Virtuelle

Princes & Vagabonds : à la découverte du Vastemonde

Salut à tous,

À la demande de @zedd, je mène une partie de Princes & Vagabonds dans le Vastemonde :

Le système est inspiré de D&D et Pathfinder, en plus simple (heureusement), mais demeure significativement plus complexe que le jeu OSR moyen, il faut s’attendre à pas mal de règles, une foule de classes, plusieurs types de magie etc.

Le cadre de jeu est du médiéval fantastique classico-classique. Chaque région du monde est un « domaine » flottant dans l’astral, relié aux autres par un réseau de portails magiques. La vie économique et professionnelle est régie par un ensemble de guildes que les médisants soupçonneraient d’être manipulées par les dragons et autres entités féériques. Il y a des elfes, des nains, de gobelins, des halfelins… On joue des mercenaires, marchands, aventuriers et autres pèlerins parcourant sans relâche la route reliant les différents domaines.

On jouerait par Roll20 et Discord ce mercredi 4 novembre 2020 de 21h00 à 23h30 environ, GMT+1. Je prends jusqu’à 4 joueurs. @zedd et @Trust se sont déjà déclarés comme partants.

Des intéressés ?

2 J'aimes

Ok pour la date ^^

1 J'aime

J’en suis aussi.

1 J'aime

Allez vendu je joue aussi :slight_smile:

est ce que ça te facilite la tâche si je crée mon perso dans mon coin avant ou tu préfères une création collective avec présentation du contexte ? (perso les deux me vont, je propose juste si ça peut simplifier les choses)

1 J'aime

Salut je suis un pote d’Abricot je joue aussi

Bonjour,
Je réponds en retard, mais si une place se libère plus tard je suis preneur. Le système et l’univers (ainsi que les illustrations!) m’avaient biens accrochés à la lecture.

1 J'aime

Je viens d’envoyer les liens de la partie et les instructions de créa par MP.

Bonjour @LaurentO. C’est noté, je te tiens au courant si jamais il y a un désistement.

2 J'aimes

Merci à tous pour la partie d’hier. J’ai bien aimé redécouvrir le Vastemonde. Autant la première lecture m’avait laissé froid, autant cette fois-ci j’y ai décelé quelques détails bien pensés qui rehaussent pour moi l’intérêt du cadre de jeu.

Pour ceux qui voulaient une suite, est-ce que mercredi prochain (le 11 novembre, qui est férié) ça vous irait ? Il n’y a aucune obligation à continuer pour ceux que ça n’intéresse pas plus que ça, bien entendu. @LaurentO, si tu veux te joindre à nous pour cette seconde et dernière partie, tu es le bienvenu.

Merci bien @Whidou, avec plaisir pour le 11 novembre (dis moi si il y a des règles de création de perso spécifiques, ou des choix, qui colleraient mieux pour cette partie).

1 J'aime

Avec plaisir !

1 J'aime

Je le note :slight_smile:

et merci pour la partie d’hier soir.

1 J'aime

Je t’ai envoyé les détails par MP.

Pour te résumer ce qu’il s’est passé jusqu’à présent, les PJ forment une « lame », une équipe de mercenaires affiliés à la Guilde de l’Acier, nommée « Les Soldats de l’Oubli ». Après avoir escorté une cargaison de champignons magiques jusqu’au bourg de Corne-les-Fées, dans le Domaine du Bois Manquant, ils ont été embauchés par Madame Charlotte, la responsable locale de la Guilde de la Terre, pour enquêter sur une potentielle invasion de morts-vivants.

Le Petit Louis, un jeune chevrier, a découvert d’étranges cailloux noirs chauds au toucher alors qu’il récoltait de l’Ichor, des gemmes élémentaires d’eau, sur les berges de la Fraîche. Ce torrent a la particularité de couler à travers un petit portail magique donnant accès à un autre domaine du Vastemonde. En regardant à travers le portail, le Petit Louis aurait vu une armée de chevaliers squelettes s’apprêtant à envahir le Domaine du Bois Manquant.
Madame Charlotte a chargé les Soldats de l’Oubli de remonter à la source de la menace pour y mettre fin.

En se renseignant en ville, notamment auprès de la Guilde Octe, qui rassemble les devins, magiciens, alchimistes et apparentés du Vastemonde, ils ont appris que le caillou noir et chaud était un genre de petit réservoir à magie complètement saturé. Le domaine sur lequel donne le Portillon de la Fraîche serait crépusculaire, c’est à dire proche des Limbes et donc particulièrement propice à l’apparition de fantômes et morts-vivants. Il existe un autre moyen de s’y rendre, en empruntant un portail à taille humaine dans le Désert des Melons, un domaine voisin.

En se rendant au Portillon de la Fraîche, ils ont constaté la présence de quelques cailloux noirs. L’un des aventuriers s’est dénudé pour se faufiler à contre-courant à travers l’étroit portail, et a atterri dans une toundra gelée et silencieuse dont la quiétude n’était troublée que par une lointaine et sinistre mélopée portée par le vent.
Les Soldats de l’Oubli ont résolu d’emprunter un autre chemin pour se rendre à destination et, après s’être réchauffés autour d’un bon feu, ont rebroussé chemin.

Aux abords d’un lac, ils ont avisé de profonds sillons creusés dans la berge et ont entrepris de les suivre au cœur des Bois de l’Errance, à la lueur des torches car la nuit tombait déjà. Au bout de ceux-ci, ils sont tombés sur un gargouzier, un chariot mécanique, renversé sur le flanc. Les pilotes de l’engin étaient dans l’embarras, et ont proposé aux mercenaires une coquette somme pour qu’ils aillent louer des chevaux de trait au village voisin afin de remettre la machine d’aplomb. Après quelques négociations et une nuit difficile, les Soldats de l’Oubli sont revenus avec deux percherons et quelques cordes pour redresser l’engin, qui a pu reprendre sa route.

Le groupe a ensuite traversé le Portail de Ste Vanille pour se rendre au Désert des Melons, et lâché une coquette somme à un jeune serveur dans le caravansérail voisin afin d’en apprendre plus sur le portail menant à la toundra gelée. Il semblerait que deux voyageurs s’y soient rendu de fraîche date : un prétendu nécromant, qui aurait été assassiné en chemin, et un orc avec des pattes et une tête de bison.
Les Soldats de l’Oubli ont loué des dromadaires et acheté quelques vivres puis se sont à leur tour aventurés dans le désert.

Le portail était installé aux abords d’une petit oasis bordée d’aloe vera. De l’autre côté, la terre gelée et le vent cinglant, mais pas de torrent en vue. Les aventuriers ont parcouru longuement ce domaine sinistre avant d’entendre la mélopée sifflante et de réussir à identifier la position du portillon. En amont de celui-ci, le flanc d’une colline s’est partiellement effondré, révélant une cavité creusée dans la roche. Un chevalier squelette s’y dirige, les bras chargés d’herbes.

3 J'aimes

Merci beaucoup pour le résumé et les liens.
J’ai mis à jour la fiche sur le roll20.

1 J'aime

On se dit qu’elle heure ?

20h30 ça vous irait ?

1 J'aime

Ok pour moi ! :slight_smile:

Ok pour moi également

je vais essayer …

On peut dire 21h00 si c’est plus pratique pour toi, hein, indique nous juste l’heure qui te convient.