L'Auberge Virtuelle

Univers Warhammer 40k, Système Dungeon World

Bonjour,
Après quelques essais infructueux à tenter de mener du coté Chaos, je n’ai tout de même pas fini d’explorer les possibilités Warhammer 40k.
Prochain essai, un groupe de PJs à la fois indépendants et ayant chacun de fortes racines, dans le style « Vikings de l’espace » : un Space Wolf, un Squat, une Sororitas, et un thrall (Humain originaire du système de Fenris, au service des Space Wolves).
Les choix d’origine sont limités, mais chacun aura 2 ou 3 choix de livrets, et la possibilité par la suite de piocher dans d’autres livrets.

Voilà les infos déjà créées : https://app.roll20.net/join/8168036/Gpd5QQ
Je commence par poster le projet dans Je veux jouer… pour voir s’il y a des intéressés, et si vous avez des remarques et questions :wink:
.
.
.
Ça partira sur du oneshot pour commencer, et surtout pour essayer avec la présence d’un Space Marine dans un groupe d’Humains et abhumains. C’est là un petit souci de roleplay qui a bloqué de nombreuses tables que j’ai menées & jouées, surtout quand il y a des fans des jeux d’armées de figurines autour de la table.
Pour y arriver, je demande essentiellement :

  • Que la principale source d’inspiration soit en 1er les romans, puis les livres de lore des JDR, et seulement en dernier (voire pas du tout) les règles de jeux de figurines. Les romans proposent de nombreuses situations où les Space Marines accordent une importance élevée aux Humains, même dans les Légions du Chaos, et c’est d’autant plus vrai pour les Space Wolves qui on un rapport privilégié avec leurs thralls.
  • Puis que le Space Wolf soit le guerrier de 1ère ligne du groupe, et seulement lui dispose de livrets de guerrier au corps à corps : ainsi le niveau de puissance vis à vis des autres est respecté sur le papier (même si dans le lore les Space Marines peuvent avoir des rôles bien différents que le « barbare » du groupe :grin: ).

N’hésitez pas à me contacter si ça vous intéresse ou si vous avez des questions :wink:

Bonjour :wink: Suite aux premiers essais et diverses remarques & conversations, je vais revoir ma copie et laisser d’autres PJ avoir les moyens de casser du xénos et de l’hérétique en première ligne, du genre les assassins, certains gardes impériaux et autres agents surentraînés qui peuvent rivaliser avec du Space Marine :grin:
Encore merci pour vos observations

En oneshot, je serais partant pour essayer du 40K en PBTA. J’ai lu, joué et animé les jeux de chez FFG mais le système ne me convenait pas vraiment.
Bref, si tu relances une partie pour tester, n’hésites pas à me contacter.

Ghor²

D’acc @GhorghorBey :wink:

Là je finis un OS sur 2 tables avec l’équipe de Fenris présentée au dessus, et le test n’est pas très concluant… Toujours ce souci de Space Marine dans un groupe d’humains :confused:
Pour le prochain OS je pense partir sur un groupe de Black Shields, une alternative à la Deathwatch avec une équipe de Space Marines sans les contraintes de l’Inquisition :thinking:

Je me permets un petit commentaire sur le sujet :

L’idée de jouer du W40K en PBTA me botte bien, mais je trouve le contexte de partie proposé un poil trop spécifique à mon goût. Le fan de l’univers que je suis n’a que rarement croisé « d’abhumains ». Aussi suis-je personnellement un peu perturbé à l’idée de jouer avec des archétypes que je connais mal.

Au sujet du débat « space marines », je comprends très bien ton idée. Il y a effectivement des oeuvres littéraires dans lesquelles les space marines accordent une certaine importance aux humains (ou à certains humains).

Néanmoins leur caractère un peu « divin » les pose presque sur un piédestal. Je pense que j’aurais du mal à jouer ce type de personnage. Je trouve par exemple plus excitant d’incarner une simple humaine face à l’adversité. C’est d’ailleurs ça qui fait tout le sel de la série des « fantômes de Gaunt » :grin:

En tout cas c’est mon point de vue :wink:

Avec un PBTA comme système, le déséquilibre ne devrait justement pas être marqué, il me semble. Sauf si le but de la manœuvre est de fournir un personnage déséquilibré et 3 « suivants » comme postulat de base. (Ce qui peut être amusant aussi)

Après 3 OS d’essai mélangeant connaisseurs et novices du lore, le mélange Astartes et Humains, et en plus Abhumains, pose des questions, problèmes de statut, de prérogatives, et bien souvent un PJ s’isole du groupe pour faire ce qu’il veut ou peut sans interférences… donc pas très cool pour les autres.

Pour le coup le prochain essai sera sur un groupe de Black Shields, si ça vous intéresse @orsu @GhorghorBey

1 J'aime

Partant, bien sûr, mais plus pour octobre, si possible.

Je serai curieux de voir les différents livrets. Ton soucis d’équilibrage et d’homogénéité du groupe vient peut-être de là.

Ça m’arrange aussi octobre, je suis une série de formations avec la fin à Paris toute la semaine dernière. Je ne sais pas encore si c’est une formation avec ou sans examen, donc par principe je ne finaliserai pas les livrets Black Shields avant début octobre :blush:
S’il n’y a pas d’examen par contre j’aurai du temps pour avancer là dessus la semaine prochaine :grin:

La plupart des livrets sont sur le roll20 donné dans le 1er post, on n’a pas changé grand chose normalement, si ce n’est avoir permis l’accès à des manœuvres plus « mortelles » pour les Humains et les abhumains, et pour le Space Marine à des manœuvres plus sociales ou utiles.
Mais ce n’étais pas trop là dessus que ça coinçait. Comme avec les systèmes FFG, par exemple Black Crusade qui permet de jouer Chaos Space Marines et Humains, ou encore Deathwatch qui propose des profils d’Astartes comme le Kill Marine qui peut rejoindre des équipes d’Humains sur Rogue Trader ou Dark Heresy… c’est de définir ce que le Space Marine fait là (ou inversement) et quelles sont ses prérogatives alors que l’Adeptus Astartes est de facto à part du reste de la population humaine.
Par exemple les Space Marines débarquent sur un monde Impérial quand ils SAVENT que les hérétiques ont infesté une population (par visions du Librarian ou un message d’un Inquisiteur parano), alors que les Arbites et la populace sont encore à se dépatouiller avec la paperasse et leurs enquêtes.

Dans les parties de Fenris, le duo le plus soudé était le Space Marine et le Thrall (le serf de Fenris), vu qu’ils partageaient les même origines et croyances.
Pour les autres même en adaptant leurs BG ça restait difficile. Et on se retrouvait avec des situations déjà vues sur les jeux FFG, Black Crusade, Rogue Trader etc :confused:

Ces tests ont été utiles, ils ont permis de voir qu’un mélange Astartes & Humains est possible du moment qu’ils partagent la même origine - donc Astartes et leurs serfs.
Pour avoir le plus de diversité de choix chez les serviteurs Humains, un bon choix serait donc les Carcharodons. Ils suivent encore des préceptes vieux de 10000 ans (sans pour autant être passé par une faille temporelle du Warp), et leurs serviteurs passent par la case esclave (à l’époque l’esclavage était encore autorisé dans l’Imperium). Ils se servent lors de Dîmes Rouges parmi les citoyens impériaux qui ont « mérité » d’être mis en esclavage, et récoltent ainsi des femmes et hommes pour les servir - ou pour passer les épreuves Astartes pour certains hommes. On trouve ainsi dans les romans d’anciens Rogue Trader, gardes impériaux, des assassins etc…
Une fois le statut d’esclave accepté, une relation de confiance peut s’installer et certains deviennent des serviteurs personnels, les Carcharodons les sélectionnant selon leurs compétences acquises dans leur précédente vie.
Ça fait une partie de BG assez trash pour les PJ humains - en rajoutant certaines traditions du Chapitre, mais au moins on peut y retrouver toute une palette de profils jouables (contrairement aux Space Wolves dont les thralls sont issus d’un peuple sauvage et honorable, ce qui limite la base des profils dispo) :yum:
.
.
.
Là je vais me pencher sur les Black Shields, c’est un aspect que j’aime bien depuis un bon moment dans 40k. En passant le serment du Black Shield, le Space Marine (ou une section ou même les restes d’une compagnie entière) perd sa place dans son Chapitre et sa compagnie qui le considèrent comme perdu ou même mort.
Son nom est retiré des registres et ses codes d’identification personnels sont archivés.
Mais le Black Shield reste loyal à l’Imperium. Et selon les circonstances de son serment il cherchera soit à se racheter auprès de son Chapitre, ou de rester « seul » parce que par exemple il est le tout dernier représentant d’un Chapitre successeur complètement décimé. Dans tous les cas il continue le combat en tant que loyaliste, acceptant des missions et des conditions de vie et de survie qui l’obligent à « ravaler sa fierté » et à créer des liens et des pactes avec des humains ou d’autres Chapitres afin de pouvoir continuer à combattre…
Le Black Shield n’est plus soumis au Codex Astartes, mais il risque ainsi d’être catalogué Renégat s’il dérape un peu trop. Ça change des psychorigides de la Deathwatch ^^

Bonjour,
J’ai réussi mes formations, donc je suis tranquille jusqu’à la prochaine :flushed:

Voilà le Roll20 de la partie : https://app.roll20.net/join/8556425/Srcwsg
Pour ceux qui voudraient suivre ou autre, j’ai commencé à traduire et créer les livrets, en partant sur une liste de profils générale.
Par ordre alphabétique :
Champion,
Chapelain,
Devastator,
Scout,
Sergent,
Tactical & Assault
Et les 3 derniers disponibles uniquement à la création :
Apothicaire,
Archiviste,
Techmarine.

Nh’ésitez pas si vous avez des questions ou des idées :wink: