L'Auberge Virtuelle

Shakespeare meets For The Queen

Hello


MENSONGE D’UNE NUIT D’ETE
Tragédie Shakespearienne propulsée par For The Queen

Vous aimez le lyrisme pompeux ? les tragédies sublimes ? les héros fiévreux ? les passions dévorantes ? les joutes verbales ? les complots retors ? les règles simples ? les parties courtes et intenses ? le roleplay endiablé ? broder des intrigues à la volée ?

Je propose une partie de For the Queen pleine de bruit et de fureur : sans mj, narration/théâtre improvisé, tragédie antique/renaissance, règles simplissimes

Pré-requis : imagination débordante, lyrisme, second degré, humour, grandiloquence

Thème : tragédie Shakespearienne

LE PDF c’est ici (regardez les personnages et lisez la première page d’explication mais évitez de lire les cartes de jeu afin de garder la surprise en cours de jeu):

mercredi 6 novembre
Roll20
Discord
20h30-22h00
Débutant(e)s bienvenu(e)s

1 J'aime

Mercutio au rapport.
(pour le mercredi 6 donc)

1 J'aime

MacBeth présent. Mercredi 6 OK.

1 J'aime

So be it.
Mercredi 6 !

Si ça ne vous fait rien, je préfère qu’on commence à 21h.
Dans tous les cas, la partie dure généralement 1h30 environ.
Il se peut que j’ai un contre-temps, je préfère voir large et pas vous faire poire au thé ou pomme au café.
Si je reviens à 20h30 et que vous êtes ok, je vous envoie un message.
A tout’

Me v’là.
Je vous envoie sous peu le lien roll20.

Le lien roll20 :

j’y serai à 21h05
à tout de suite

Merci pour cette partie shakespearienne, pleine de bruit, de fureur et de complot
Voilà la première version, avec moins de personnages :

Et la version Polar Noir, pour lesquelles je n’ai pas encore réfléchi à la mise en place et aux questions.
J’imagine éventuellement qu’on joue tous le détective (un personnage partagé) et qu’à travers des interrogatoires de témoins, il élucide le meurtre d’un des personnage, meurtre qui intervient en début de partie (on choisit la victime). A tester.

Elle démarre bien ton idée…
Une partie interrogatoire, alternant avec des phases action (racontées du point de vue de l’enquêteur en direct ou d’un témoin) à la suite ou en flashback, plus des scènes d’ordre privé ne concernant que l’existence en in et off du personnage-enquêteur. Chaque chose se faisant plus ou moins écho. True Detective… Je retire. Allez dodo

1 J'aime

Shakespeare: je trouve que ces 6 personnages-là sont un plus par rapport à la version à 12 persos. On voit tout de suite mieux ce qu’on peut en faire.
Super partie en ce qui me concerne.